On fait quoi à moto en 2022 ?

On fait quoi à moto en 2022 ?

30/12/2021 0 Par Pierre-Emmanuel BOURGOUIN

L’an dernier, j’avais fait une petite Bucket list des trucs que j’aurais aimé faire. Il y a encore quelques cases à cocher, mais bon, malgré le COVID, malgré tout un tas de trucs, force est de constater que ça a plutôt été une bonne année ! Alors, l’objectif, c’est que 2022 soit encore meilleure, à commencer par la moto 🙂 

L’heure des comptes…

Non je ne me suis pas transformé en comptable, mais quand même un peu. Parce que mine de rien, il y a encore un peu de taf sur 2021…

Les virées off-road avec les copains ou en solo (surtout sur la section 7 du Trans Euro Trail) ? C’est fait ✅. Les Week-end pour se changer les idées ? Un peu mais bon on va dire que c’est fait ✅. Un Iron Butt Challenge ? C’est fait, au retour de l’Islande, même si ça n’est pas comme ça que je l’avais vu à la base ✅. Le Hard Alpi Tour ? Ca, c’est pas fait, matériellement pas possible… ❌. Un Road trip en Islande ? Bah oui c’est fait ✅ ! En revanche, bricoler une meule, ça, c’est pas fait, même pas commencé, même pas en rêve… ❌

Heureusement, il y a aussi eu quelques imprévus, comme le Hard Défi Tour ou les Bardenas Reales en express ! 

Et… tout le reste ! A commencer par les discussions interminables avec les potes sur nos pneus, nos futures meules, etc. ou toutes ces jolies rencontres au fil de l’eau, en fonction des articles publiés, des moods postés sur FB ou Instagram, etc. Et puis il y a eu un peu de bricolage aussi, et beaucoup de tests… 

Mais du coup, on fait comment pour que l’année Moto 2022 soit meilleure encore ?

L’heure de… rêver un peu !

Allez, on remet sur la liste les petites virées du dimanche, les week-ends avec les potes, et le Hard Alpi Tour parce que mine de rien, j’ai vraiment envie de le faire lui. 

En revanche, on va ajouter deux petites choses… Et là, on va monter le niveau un tout petit peu (en fait, un big up même) ! 

Et puis j’aimerais aussi réussir à être plus régulier dans la publication de mes articles. Ce serait bien que mes récits moto en 2022 se fassent dans le bon timing :-). Histoire que tu voyages avec moi dès le début, et pas 6 mois après que je sois rentré…

J’aimerais aussi…. non, ça en fait, c’est une surprise ! Enfin, ce sont même deux surprises ! Parce que je sais que ça va se faire, et je peux même te dire que ce sera en février/mars et en avril/mai… Alors, si tu veux savoir de quoi il s’agit, une seule solution ! T’abonner 🙂 Merci par avance à C.A. et à R.T.M en tout cas, ils se reconnaitront en passant par là je crois. 

Bon et sinon…

Un Rally, un vrai, et pas n’importe lequel…

Il y a des trucs qui font rêver à n’importe quel âge. Et quand tu fais de la moto, tu penses immédiatement à des évènements comme le Dakar…

Mais ça, c’est un rêve… Il faut être un peu raisonnable quand même, j’ai pas le niveau, pas le budget, pas les cou….s ! Et puis, entre le TET et le Dakar, il y a toute une panoplie de trucs à faire. A commencer par…

Le Hellas Rally ! Je te vois venir ! Non, Hellas, ce n’est pas le cri de déception que j’ai entendu quand j’en ai parlé (encore que…)… Non, c’est Ἑλλάς en grec. Ca veut juste dire “Grèce” en fait… Bah oui, quitte à se faire un premier vrai rally, autant le faire au soleil et dans les rochers ! 

Après, le Hellas Rally te propose deux options : le mode adventure, et le mode race… Mais bon, avec une KTM dont le slogan est “ready to race”, tu imagines bien que ce n’est pas le mode adventure qui m’intéresse. Enfin, je devrais dire qui “nous” intéresse, puisque T. serait également de la partie ! 

Mais qui dit Rally, dit également petite préparation ! Du bonhomme et de la moto évidemment… Et puis, il va falloir aussi que j’apprenne à abandonner le GPS pour passer au Road Book ! Et là, c’est plus tout à fait la même donc… Il va falloir s’entraîner 🙂 

Et je me dis que ce sera une bonne mise en jambe pour…

La Russie, enfin ! 

A la base, la Russie, ça devait être en 2020 ! Et puis, avec le COVID, c’était juste pas envisageable… Du coup, j’ai pensé le faire en 2021, mais là, il y a eu l’Islande avec les copains.

Et puis entre temps, j’ai trouvé des potes à peu près aussi cramés que moi. Et quand je leur ai parlé de la Russie, ils ont voulu embarquer avec moi ! 

Alors, de toute façon, jusqu’à présent, je n’étais pas prêt. Pour être franc, je ne savais même pas, précisément, où aller jusqu’à il y a encore quelques mois. Mais l’horizon s’est éclairci et le point le plus à l’Est de l’Europe Continentale a finalement été identifié. Merci les Russes… Et il est ici si tu veux tout savoir !

Donc du coup, maintenant, il n’y a plus qu’à s’organiser pour y aller. Et là, ça va être une autre paire de manche ! Dans le désordre, il faut gérer la logistique des pneus, des bécanes, de la bouffe, du ravitaillement en essence. Du très normal penses-tu ? Et oui… Mais il faut aussi gérer le bateau… Là tu te dis que c’est n’importe quoi ? Bah pas tant que ça… Mais ici encore, abonnes toi pour suivre tout ça.

Bon et puis Russie, bateau, off-road, inconnu… Tout ça va dans le sens d’un voyage léger… Et donc… Pourquoi pas penser aussi à…

Une petite soeur pour Thor…

Alors là, ce serait le rêve absolu. Une nouvelle moto en 2022… Mais bon, autant le dire tout de suite !

Thor, c’est une machine de guerre pour l’aventure (si tu ne sais pas qui est Thor, jette un oeil ici…) ! Quand je dis pour l’aventure, c’est avec un A majuscule. Thor t’emmène en Islande, à des vitesses indécentes ! Thor file sur la piste en Islande ou dans les Bardenas Reales, à une vitesse indécente ! Mais Thor n’est pas forcément la moto la plus adaptée au Hard Défi Tour par exemple. Pas plus que pour du Off-Road un peu plus engagé qui nécessite que tu ne passes pas forcément par la piste. Oui, Thor passe partout, mais c’est pas idéal quand même… Du coup, j’adorerais avoir une machine un peu plus petite, un peu plus sauvage. 

Je ne veux pas m’emmerder à faire une révision à chaque fois que je sors, donc, exit les petits mono de type 450… Je ne veux pas non plus un truc avec l’encombrement de Thor, mais sans les avantages ni de Thor, ni d’une plus petite moto. Donc, exit les Yamaha T7 et autres motos similaires. 

Non, j’aimerais une KTM 690 Enduro R ou une Husqvarna 701 Enduro, équipée d’un kit Rally avec tour de navigation et réservoirs additionnels… On peut toujours rêver non ? 🙂 

Ca fait une grosse liste de projets moto pour 2022 non ? Maintenant, il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que les planètes soient à nouveau alignées !

Alors je te mets à contribution, et si tu veux m’aider, tu feras une offrande tous les soirs au système solaire. Merci 🙂

Et toi, tu la vois comment ton année 2022 à moto ?


En savoir plus sur carrant.org

Subscribe to get the latest posts sent to your email.