Préparer sa 701 Enduro Rallye (Stage xXx)

Préparer sa 701 Enduro Rallye (Stage xXx)

21/04/2022 0 Par Pierre-Emmanuel BOURGOUIN

Va comprendre… Tu scrutes les annonces sur Le Bon Coin pendant des plombes pour trouver la moto parfaite, et quand tu l’as, et ben… Tu passes des plombes à faire des changements dessus.

Tout ça pour quoi ? Bah, un peu pour le plaisir, beaucoup par nécessité… Ou l’inverse, je sais pas trop en fait.

En tout cas, l’objectif, c’est d’avoir une bête de 701 enduro Rallye 🙂

Alors je te préviens tout de suite, cet article va être un peu long, mais… tu peux facilement swiper là où ça t’intéresse grâce au menu normalement.

Etape 1 : Choisir une bonne base de 701 enduro…

Bref, comme tu le sais, puisque tu es un lecteur assidu, il y a de cela un peu plus de 4 mois, j’ai récupéré Thrúd (c’est ici pour les présentations). Thrúd, c’est une Husqvarna 710 enduro de 2020, 10.000 km au compteur, et qui était déjà pas mal équipée…

En résumé, il y avait déjà :

Bon, là, du coup, tu te demandes ce que j’ai bien pu vouloir y faire de plus pour la transformer en 701 enduro Rallye… 

Etape 2 : L’améliorer pour en faire une bête de 701 enduro rallye !

Et bien c’est parti de la nécessité d’installer le matos de navigation dessus pour préparer le Hellas Rally. Alors… On va commencer par ça !

Installer les systèmes de navigation

Il fallait que j’installe deux systèmes :

Un peu d’électricité (level beginner)

Alors au début, je suis parti dans des trucs de ouf… Sur le papier, c’était beau ! Une 701 Enduro Rallye de compétition sérieusement !!!

J’avais prévu des interrupteurs, une boite à fusibles, et tout le tutim. Sauf que… Dans le règlement du Hellas, il est indiqué que le système Stella doit être en connexion directe sur la batterie. Du coup, j’ai juste ajouté un fusible sur le + et tiré la ligne jusqu’à la tour de nav. C’est facile, ça fait juste un câble à passer.

Pour le système de nav fourni par F2R et ICO, idem… Tu as un boitier d’alim, qui lui, a déjà un fusible sur le +. Du coup, idem, j’ai juste tiré la ligne, et raccordé en direct à la batterie. 

Pour cette étape, il faut juste que :

  • tu saches faire la différence entre un fil rouge et un fil noir (attention, il peut y avoir des pièges… Genre +/- ou bleu/gris !)
  • tu aies quelques cosses électriques adaptées et une pince à sertir pour faire les choses bien…

Vient ensuite le moment d’installer le matos sur la tour de nav…

Un peu de bricolage (level casse c…….)

Une fixation de tour de navigation à changer

Et là ! Paf ! Mauvaise surprise : l’une des attaches de la tour au cadre de la moto est fissurée… Il va falloir changer ça avant le Hellas Rally, ça risque de ne pas tenir de l’autre côté sinon. Et avoir une 701 enduro qui perd son look rallye, ça fait con pendant un rallye justement…

Commande passée chez Rade Garage, pièce reçue 4 jours plus tard. Au top les gars ! Tu les contactes via leur formulaire web, et Richard te répond en direct et te donne tous les bons conseils. 

Deux ou trois vis à serrer

Ensuite, avec le pack Owaka, tu as tous les supports qui sont vendus avec. Tu installes la plaque de support Roadbook sur la tour, et tu n’as plus qu’à visser.

Si tu as déjà fait des mécanos une fois dans ta vie, c’est dans tes cordes. Si t’as monté une armoire Ikea, ça marche aussi…

Le plus chiant reste d’insérer les silent blocks dans les trous, mais tu peux mettre un peu d’huile ou de WD40 et ça le fait sans soucis. 

Une commande qui prend de la place

Re paf ! Qui dit Roadbook et ICO dit également télécommande pour piloter ça depuis le guidon (tu peux aussi le faire en manuel, c’est moins cher, mais c’est plus chiant ensuite quand tu roules et que tu dois tout gérer). Du coup, tu prends la commande fournie, et là, tu te rends compte qu’il y a un petit problème de place au guidon sur la main gauche !

Quand tu prends les choses dans l’ordre, il y a l’embout de guidon sur lequel est fixé le protège main. Ensuite tu as la poignée, puis le commodo phares / cligno / klaxon. Après ça tu as la cocotte qui tient le bocal d’embrayage et le rétro, et enfin, le commodo de sélection de la carto !

Débrouille toi avec ça pour trouver une place pour la commande donc… Commande qui doit être contre la poignée puisque tu pilotes le RB avec le pouce gauche pendant que tu roules.

Donc tu joues un peu aux chaises musicales, mais…

Changer le commodo d’origine

Re re paf ! Le problème vient du commodo d’origine KTM phares / cligno / klaxon qui est trop gros et que tu ne peux caser nulle part ! Faut donc le changer…

Aller, une pièce de plus à commander ! Pour ma part j’ai pris ce modèle

Nickel ! Enfin, je dois quand même me faire une extension du pouce pour y accéder mais au moins je suis “street legal”. 

Poser des vis moletées

Bon, bah maintenant qu’il faut changer le commodo, je vais en profiter pour refaire le câblage et mettre tout ça proprement dans la tour de nav ! Donc, c’est parti pour le démontage. L’avantage avec le kit Rade Garage c’est que la bulle tient avec 4 vis assez simple à sortir pour accéder à la tour. Au passage, je prends 4 vis moletées pour plus de facilité si je dois démonter dans la pampa. J’accède à la tour et…

Des têtes de vis défoncées à reprendre

Re re re paf ! Mauvaise nouvelle, le précédent propriétaire a tellement bourriné que les têtes de vis sont mortes ! Il y a 6 vis en tout, j’arrive juste à en sortir une avec le six pans standard. Je fais sauter les 5 autres en retaillant la tête pour les extraire avec un tournevis plat. J’en profite pour les changer également avec des vis moletées (les mêmes que la tour). 

Ca y est, j’ai accès à l’antre de la bête ! Et le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est un joyeux bordel là dedans.

Un schéma électrique à décrypter

J’arrive malgré tout à comprendre le schéma électrique, un peu original…

J’en profite pour changer le chargeur double USB par ce modèle, je revisse tout ce que je peux au passage, et je sors tous les câbles de Nav pour essayer de monter ça proprement. Ca fait quelques kilomètres de fils quand même, et franchement, c’est pas beau à voir, mais bon…

Quelques rislans plus tard, et c’est tout bon !

Changer le robinet d’essence

Maintenant, j’attaque la partie mécanique.

Première étape, changer le robinet d’essence du réservoir additionnel qui fuit légèrement. Mais j’ai pas envie que ce petit ruisseau devienne un grand fleuve donc go ! Je commande le même modèle sur Amazon, et je démonte le tout. 

Changer les durites d’essence

Re re re re paf ! Les durites sont poreuses… L’une d’entre elle frottait sur un bout de rislan qui l’a cisaillée au fur et à mesure tandis que l’autre avait été posée tellement mal qu’elle a pris je ne sais quoi.

Allez, rebelotte ! Une commande plus tard sur Amazon et je recevais le tout. Il a juste fallu purger le réservoir principal et démonter le réservoir additionnel, sans difficulté, pour tout changer et tout bien remettre, mais au moins, je n’aurais pas de soucis normalement de ce côté là. 

Changer le radiateur

Comme si ça ne suffisait pas, je décide de m’attaquer au nettoyage en profondeur de mon radiateur qui était plein de feuilles sèches et de saletés. C’est assez normal vu l’usage de cette moto. Ce que je n’avais pas prévu en revanche, c’est que tout ce bazar colmatait au final une fuite !

Alors, était elle là quand j’ai racheté la moto, ou est-ce à cause de moi, je n’en sais rien. Mais faut réparer quand même. Et en attendant de recevoir le nouveau radiateur, je teste le liquide anti fuite. Je dois reconnaître que c’était sans grande conviction, mais au final, ça fonctionne ! Je n’y crois pas moi-même pour être franc…

En prime, c’est d’une simplicité déconcertante ! Tu fais chauffer la brèle pendant 10mn, tu vides la bouteille dans le radiateur, tu refais chauffer pendant 10mn, tu attends, et 1h plus tard, plus de fuite !

Au passage, ne cherche pas, les radiateurs des 690 et des 701 ne sont pas compatibles. Les griffes de fixation des plastique de carénage ne sont pas les mêmes… En revanche, tous les modèles 701 sont compatibles, ce qui n’est pas le cas des 690 en fonction du millésime.

Resserrer au couple toutes les vis

Maintenant que Thrúd est à poil, j’en profite pour resserrer au couple toutes les vis ! Un petit boulot bien ingrat malgré tout… Et là, t’as pas d’autre choix que de te plonger dans le manuel pour tout reprendre…

Mais rien comparé à mon pote T qui lui a intégralement démonté la sienne ;-).

Il y a des petites variations d’une année sur l’autre, donc va télécharger le bon manuel sur le site Husqui, c’est bien fait, et c’est ici que ça se passe.

Ajouter les petites pièces qui vont bien (level baby)

J’ajoute également deux ou trois pièces au passage parmi lesquelles :

Faire les derniers ajustements…

Tu pensais que c’était fini ? Sérieusement ? Nannnn…. On créée pas une 701 Enduro Rallye aussi facilement enfin ! Allez, on continue le boulot 🙂

Un dongle ABS au poil…

De série, tu as deux modes sur la 701. ABS on, ou ABS off. Normal ? Oui et non… Parce que tu pourrais avoir un troisième mode. Appelons le le mode ABS Off-road, qui concrètement active l’ABS à l’avant mais pas à l’arrière. Ce mode est assez courant en off-road quand tu débutes ou que tu as pris goût à l’ABS. Et il est par exemple présent sur ma 1290. 

Etonnamment, les ingénieurs de chez KTM ont donc pensé à faire un dongle ABS, qui, une fois branché sur le port OBD, active le mode ABS Off-road, mais ne te propose toujours que deux alternatives : ABS Off-road, ou ABS off ! Tu perds donc le mode ABS on ! Et franchement, sur les portions de route, je suis plus à l’aise avec l’ABS activé à l’avant et à l’arrière…  

Tu vois où je veux en venir ? 🙂 Bah oui… Il faut juste pouvoir shunter l’alim du dongle ABS en fait ! Tu trouves le fil d’alim au voltmètre, tu coupes sur le dongle le fil concerné, tu mets un interrupteur on/off, et te voilà avec 3 modes ABS ! Je te ferai un petit tuto là dessus plus tard, mais si tu veux, hésite pas à me contacter en attendant.

Donner de l’air à la boîte à air…

Une boîte à air, comme son nom l’indique, ça sert à faire rentrer l’air dans le mélange avec l’essence pour tout faire pêter et faire avancer ton bousin… La première fois que j’ai enlevé la selle de Thrùd, j’ai été surpris de constater une grosse tâche de graisse sous la selle au dessus de la boîte à air. Ce qui veut dire concrètement que la boîte à air Rade Garage, déjà bien plus petite que l’originale, a en plus une superficie diminuée due au contact avec la selle… Et ça, je sais pas si c’est top !

Du coup, il y a deux options :

  • creuser la selle,
  • raccourcir la tuyauterie de la boite à air.

Creuser la selle, ça m’embête ! C’est fastidieux, ça va pas être propre, et même si on ne regarde pas forcément à cet endroit, j’ai pas envie de savoir qu’il y a un truc pas très propre. 

Du coup, ça veut dire que je n’ai que l’option de raccourcir la tuyauterie… Et là… Bah… C’est en cours ! Donc je ferai un édit de ce post quand ce sera terminé 🙂 

Bon, bah là, maintenant, je crois qu’on a fait le tour ! Reste plus que l’esthétique à revoir… 

Etape 3 : Soigner l’emballage

Et oui ! Non pas que Thrùd ne me plaise pas, mais, ma 701 Enduro Rallye, je l’ai toujours imaginée en petite robe noire ! 

Alors il y a eu deux petites choses à faire…

  1. Trouver le bon kit déco,
  2. Trouver les bonnes finitions !

Et là… J’ai pas encore attaqué cette partie ! Du coup, reviens de temps en temps, follow moi sur Instagram ou Facebook, ou abonne toi à ma news (dans la colonne à droite) pour voir le produit fini ! 

Etape 4 : Préparer l’avenir 🙂

Comme c’est un jeu sans fin, j’ai déjà en tête la prochaine étape…

Ce sera de changer la fourche et la suspension pour mettre du Cone Valve ! A priori, la différence de comportement est flagrante, encore que, je dois reconnaître que ma config actuelle fonctionne plutôt bien.

J’ai pu tester les suspensions “standards”, et j’avais comme un sentiment de flottement…  

Mais bon, comme dirait mon arrière arrière grand tante, “à chaque jour suffit sa peine”… 🙂