Le test : Invoxia, le tracker GPS moto petit ET costaud

Le test : Invoxia, le tracker GPS moto petit ET costaud

20/05/2021 1 Par Pierre-Emmanuel BOURGOUIN

Un tracker GPS sur ta moto ? Mais quelle idée… Oui mais voilà… Les assureurs ont réussi leur coup, une fois de plus… Et en publiant les chiffres des vols de deux roues en 2020, ils ont encore réussi à te faire avoir des suées… Comme moi d’ailleurs… Donc j’ai regardé comment je pouvais essayer de dormir un peu mieux sur mes deux oreilles, sans trop angoisser qu’on me pique ma moto.

Alors, je vois déjà les mauvaises langues arriver… Oui oui… Allez, crachez la votre pastille… Non ? Bon je le fais pour vous alors : “en prenant une KTM 1290 Super Adventure R, t’as déjà pris une sacrée marge de sécurité”… Voilà, celle-là, elle est faite. 🙂

Mais revenons à nos moutons !

Donc, pour sécuriser ta brèle, tu as les antivols (de toutes sortes), les alarmes, et également les tracker GPS. Les antivols, j’ai ce qu’il faut ! Pour l’alarme, c’est bon aussi. Du coup, il ne me manquait que le tracker GPS moto pour avoir la parfaite panoplie du psychopathe.

Petit aperçu du marché…

Et en faisant un tour d’horizon de ce qui se faisait sur le marché, j’ai constaté que :

  • les plus petits trackers GPS moto coutent 2 reins, quand il ne faut pas laisser un oeil également pour leur installation,
  • et en règle général, il faut également souscrire un abonnement mensuel complémentaire.

Alors ok, rien n’est trop beau pour ma moto, mais quand même, à un moment, manger des pâtes et du riz tous les jours, c’est chiant…

En gros, voici un peu le panel des trackers GPS que j’ai identifié et regardé (mais si tu en as d’autres en tête, n’hésite pas à me le dire en commentaire) :

CoyoteGeo RideMonimotoPegase MotoBeepingsTrakMyInvoxia
Prix achat149€319€169€299€179€129€99€
Abonnement119€/an5€/mois3€/mois0€0€ (pendant 3 ans puis 9,9€/an)0€ (pendant 1 an puis 46,8€ par an)0€ (pendant 3 ans puis 9,9€/an)

Et du coup, je me suis intéressé au petit dernier… Et c’est sur lui que j’ai craqué : le tracker GPS Moto d’Invoxia.

Il a tout d’un grand !

En tout cas, pour ce que je veux en faire… Et je pense qu’en 3 points tu seras convaincu comme je l’ai été. Il est :

  • pas cher (99€ tout compris avec abonnement de 3 ans inclus sur le site d’Invoxia, sur Amazon, ou ailleurs…),
  • relativement discret et se glisse à peu près partout sur ta meule,
  • connecté au réseau LoRa dédié aux IOT, y compris en sous-sol pour peu que tu captes ne serait-ce qu’un peu du réseau GSM…

Après, je me fichais totalement des fonctionnalités périphériques du type “enregistrement des G”, ou “inclinaison max de la moto”, ou encore “classement communautaire des plus gros freinages”.

Non moi, je voulais un truc simple, juste un Tracker GPS sur ma moto qui :

  • m’alerte si la moto bouge,
  • enregistre la position de la moto,
  • me permette de suivre cette position dans la durée si nécessaire,
  • et qui ne demande pas de branchements ni d’entretien au quotidien…

Au déballage…

48 heures après ma commande, je reçois donc le colis.

Le tracker est confortablement installé dans sa petite boîte cartonnée plutôt de bonne facture avec en prime son câble de rechargement et une brève notice.

Rien d’ostentatoire, on va droit à l’essentiel, et ça me convient bien.

A première vue, le tracker est plutôt quali. Il est fait dans une espèce d’alliage qui dégage une impression de solidité. La lanière en cuir y contribue, même si pour le coup je regrette qu’on ne puisse pas l’enlever facilement. D’un côté, il y a une petite led avec le bouton de settings, de l’autre, le logo Invoxia. C’est sobre, et clairement fait pour aller à l’essentiel.

Ah, pour les plus chauvins, pas de faux espoir… C’est marqué dessus, comme le Port Salut : “Designed in France, Assembled in China”… Bon enfin comme KTM va sortir des motos en Chine, disons que je m’adapte avec un peu d’avance.

 

Son installation…

Pour l’installation, rien de plus simple ! Là aussi, c’est rapide et efficace. Le plus long aura finalement été de le recharger à fond… Et de trouver où le planquer sur la moto 🙂

Tu télécharges l’application Invoxia présente sur ton App Store préféré (que ce soit pour iOS ou pour Android, tu t’enregistres de façon assez traditionnelle, et tu rapproches ton tel du tracker. Il est automatiquement reconnu, et tu peux alors le renommer (bah évidemment, je l’ai appelé Thor…) et le configurer.

Pour la configuration, d’ailleurs, c’est très simple ! Tu n’as qu’à choisir si tu veux recevoir ou non des notifs :

  • quand la moto est en mouvement, et dans ce cas, à quelle fréquence tu veux recevoir ces notifs,
  • quand son inclinaison change,
  • et éventuellement tu peux définir des “zones” dans lesquelles il ne se passera rien, ou au contraire, au delà desquelles tu reçois les notifs de mouvement.

Une fois que tu l’as configuré, tu peux le mettre sur ta moto.

Évidemment, je ne dirai pas où j’ai mis le mien :-). A toi de faire preuve d’un peu de créativité, mais je peux t’assurer que tu as de la marge. En effet, le tracker est relativement fin (un peu plus de 9mm d’épaisseur), assez étroit (2,7 cm) et en revanche, un peu plus long (10 cm). Du coup, je trouve le format assez pratique pour être glissé partout où tu veux.

Petit conseil, ou petite précaution, j’ai mis le mien dans une petite pochette étanche type pochette pour surgelés. Même s’il est a priori certifié IP33, dans la mesure où l’entrée USB pour la charge n’est pas protégée par un capuchon, je n’ai pas voulu prendre de risque.

Au quotidien…

Voilà ! Maintenant, tu peux suivre tous les mouvements de ta moto !

Une batterie au top !

Premier point positif, la batterie ! J’ai installé le mien le 19 novembre, nous sommes le 19 mai (soit… 6 mois quand même)… Et la batterie est chargée à 79% alors que j’ai paramétré pour avoir des alertes fréquentes quand je suis en mouvement. Pour être franc, ça m’interroge un peu quand même, parce que sur le site, il est clairement vendu comme ayant une autonomie de 1 à 6 mois… Là il y a quand même un petit mystère…

Une application bien pensée

Deuxième point positif, l’application !

Elle est discrète MAIS efficace.

C’est un peu déstabilisant quand tu vois tes trajets car ce n’est pas du suivi permanent, mais toutes les 2 à 3 mn (si tu as sélectionné une fréquence élevée de relevé de position, sinon, ça peut être une dizaine de minutes…), ce qui fait que peux avoir l’impression que tu passes à travers les murs.

Mais bon, c’est vraiment pas le sujet, et de toute façon, ce n’est pas un outil d’enregistrement de trajets… En revanche, les notifs fonctionnent nickel, et y compris en sous sol !

Une vraie utilité

Troisième point positif, ça fonctionne ! Je me suis amusé à laisser la moto à un endroit lambda, et à la rechercher uniquement avec le GPS.

La recherche se fait alors en deux temps.

Dans un premier temps, tu t’orientes sur la carte générale type Google Maps et tu essayes de te rapprocher au maximum de ta moto.

Dans un second temps, dès lors que tu es à quelques dizaines de mètres, tu passes en “radar de proximité”. Et là, ça te guide un peu sur le principe d’un radar avec un jeu de “chaud / froid”. Bon, tu peux également faire sonner le tracker, mais là, sauf à avoir une ouïe surnaturelle, il suffit qu’un moucheron passe à proximité pour ne pas l’entendre… Autant dire que si tu as bien planqué le tracker sur la moto, même dans une chambre insonorisée, tu ne l’entendras pas.

En conclusion

Tu l’auras compris, je suis plutôt satisfait de mon achat… Disons que pour 99€, j’ai le sentiment d’être un peu plus tranquille.

A l’usage, il pourrait presque se faire oublier, si il n’y avait justement ces notifications régulières quand tu roules notamment. Du coup, c’est peut être la seule “critique” que je formulerais pour l’instant… Il faudrait une fonctionnalité pour “désactiver” provisoirement les notifications. Par exemple, quand tu as trois notif de mouvement consécutives, l’appli te demande si tu veux les désactiver jusqu’au prochain arrêt de la moto et là, après 15 mn sans mouvement, ça réactiverait automatiquement les notifs de mouvement. Voilà, si quelqu’un d’Invoxia passe par là… On sait jamais.

Alors ok, ce n’est pas un gage supplémentaire de sécurité active, mais malgré tout, j’ai déjà vu quelques témoignages d’utilisateurs qui ont retrouvé leur moto grâce à ce dispositif.

Je t’en ai mis un en dessous pour le plaisir 🙂