Le test : la tente Fresh & Black par Décathlon

Le test : la tente Fresh & Black par Décathlon

20/08/2018 0 Par Pierre-Emmanuel BOURGOUIN

Si initialement je prévoyais de partir au Cap Nord avec pour tout matériel de bivouac un hamac et un sac de couchage, je me suis ravisé en regardant de plus près les prévisions météos qui laissaient penser que même en plein mois de juillet les températures pouvaient être fraiches la nuit et les intempéries fréquentes… Comme j’ai passé plusieurs nuits à moins de 10°C, je pense que finalement j’ai fait le bon choix 🙂

Mais une fois que ce choix fut fait, et assumé, vint alors la question de la délicate étude de marché. Délicate parce que les critères étaient nombreux mais finalement tout à fait conciliables :

  • déjà, je cherchais une tente qui rentre dans un budget raisonnable compte tenu de l’usage très modéré que j’en aurais sur le moyen terme, disons une cinquantaine d’euros,
  • ensuite, il fallait qu’elle soit facile à monter (ça parait bête, mais après une journée de moto, pour peu qu’il pleuve, je n’avais pas super envie de passer 1 heure à monter le barda !)
  • qu’elle soit suffisamment logeable pour que je puisse m’y abriter avec toutes mes affaires dont les valises accrochées sur la moto,
  • d’un encombrement réduit pour tenir, au choix, dans l’une ou l’autre de mes valises (16 litres chacune) ou dans mon sac (40l)
  • et comble du raffinement, qui soit également autoportante, histoire de s’épargner la corvée des sardines dans les cailloux…

Concernant les fournisseurs, il n’y avait que l’embarras du choix entre Sea to Summit, Columbia, le Vieux Campeur, ou….. Décathlon ! Et c’est finalement chez “à fond la forme” que j’ai trouvé mon bonheur avec le modèle de tente Fresh & Black Arpenaz !

Bon, tu trouveras partout des tests de ce modèle (notamment ici), alors je ne vais pas refaire ce que d’autres ont fait 1000 fois mieux que moi.

Ce qui m’a décidé, en revanche, c’est un truc qui semble anodin, mais que toute personne qui pense aller au delà du cercle polaire en été doit absolument intégrer : là-haut, il faut s’attendre à ne pas voir beaucoup la nuit ! Bah oui, c’est le fameux soleil de minuit ! C’est beau, c’est distrayant, c’est surprenant, mais si on n’y fait pas gaffe, à la longue, c’est fatiguant !

Voilà ça donne ça le soleil de minuit à peu près…

Le détail qui change tout avec cette tente ? La finition “Fresh & Black” qui absorbe généreusement toute la luminosité ambiante et qui te permet de dormir même en plein soleil comme si tu étais dans une chambre noire…

Le défaut ? Pour éviter qu’elle ne prenne trop de place, il faut la rouler “très serré”, et encore, ça me prend quasiment toute une valise…. Et malheureusement, les piquets font 45 cm par brin, ce qui est largement trop pour rentrer dans la valise. Ils ont néanmoins trouvé leur place dans la doublure de mon sac.

Ah ! Et question budget, c’est comme pour les piquets… 45€ ! Le prix d’un Formule1, la vue en plus 🙂

Si tu veux en savoir plus, c’est ici que ça se passe : TENTE ARPENAZ FRESH & BLACK 2 PERSONNES