Le test : un ensemble off-road DXR Roadtrip complet à moins de 400 balles

Le test : un ensemble off-road DXR Roadtrip complet à moins de 400 balles

07/11/2020 4 Par Pierre-Emmanuel BOURGOUIN

Quand je me suis inscrit au Hard Alpi Tour (si tu ne l’as pas encore fait, tu peux lire mon article “J’ai fait mon premier Hard Alpi Tour !”), j’avais oublié un tout petit détail. Je n’avais aucun équipement approprié à la pratique du off-road ! Rien ! Nada ! Il fallait donc, rapidement, que j’investisse dans du matos, puisque par ailleurs, aucun de mes potes ne pouvait m’en prêter. 

Crise oblige, j’avais pas des milles et des cents à mettre là-dedans par dessus tout ! Il me fallait donc, rapidement, un matos qui tienne la route, et pas cher ! Un peu la quadrature du cercle… Alors, j’ai bien sûr regardé du côté de chez Klim, ou Revit, mais bon, pour le côté “pas cher”, même en solde, je repasserai ! Et puis j’ai regardé les trucs en provenance de l’Est (genre le grand Est), mais du coup, j’étais pas sûr que ça résiste à la moindre griffure… Donc pas le bon plan question protection.

Et là, heureux hasard, je reçois un mail de Motoblouz 🙂 Allez, je vais voir… Et j’ai bien vu ! Et j’ai même payé d’ailleurs ! 388,40 € pour être précis pour un ensemble off-road DXR roadtrip complet :

Et ouais, et là, tu te dis que tout ça pour 2 fois moins cher qu’une Klim Carlsbad, c’est qu’il doit y avoir un loup quelque part… Ben lis la suite et tu verras !

La bonne taille (ou presque)

Allez, utile quand on cherche à se fringuer, et parce qu’il est trop rare de pouvoir comparer ce qui est comparable, je commence donc par te donner mes mensurations :

  • 1,84m
  • 85 kg
  • 117 de tour de pec (ouais je sais… mais toi aussi, en bossant un peu, t’y arriveras 🙂 )
  • Plutôt des longues pattes
  • Ah ! Et je chausse du 44 en général (enfin…. 44 2/3 pour des Stan Smiths, 43.5 pour des converses, 43 pour des vieilles CAT, 44 pour des Timberland, etc.)

Du coup, j’ai commencé en prenant cet ensemble off-road DXR roadtrip en L pour la veste et le pantalon. Nickel pour le futtal mais trop petit pour la veste. Renvoi pour échange standard contre du XL, et là, comme dans un chausson. Bravo encore une fois au service de Motoblouz, toujours super réactif ! En 2 jours, c’était plié. 

Pour les pompes, ça a été plus simple 🙂 Il n’y avait plus que du 45, du 46 ou du 47. J’ai tenté le 45 en me disant qu’avec une bonne paire de chaussettes, du papier journal et une semelle, ça irait ! Bah au final, la bonne paire de chaussettes aura suffit 🙂

Ça fit ou pas ?

Et alors, cet ensemble off-road DXR roadtrip, ça le fait ?

La veste, rien à dire ! Nickel aux épaules, la longueur des bras est parfaitement adaptée, voir même limite un peu court, mais rien de très grave, et elle tombe parfaitement sur le bas du dos. Tu as des petites sangles velcro sur les côté pour ajuster à la taille, et deux pressions sur les biceps également pour serrer un peu si tu veux. Pas de fermeture éclair sur le bas des manches en revanche, juste un velcro avec un soufflet de confort.

Pour le pantalon, la longueur générale est bonne. Il y a des bretelles en plus des scratchs à la taille si tu as envie. Elles ont l’air un peu fines, mais très élastiques donc plutôt confortables. En revanche, les protections aux genoux sont un peu basses. Bizarrement, dès que je mets les bottes, elles se retrouvent à la bonne place. Donc pas de soucis non plus. 

Que ce soit pour le pantalon ou pour la veste, l’ensemble off-road DXR roadtrip est quand même plutôt taillé près du corps. Je pense que si tu aimes nager un peu dans tes fringues, il faut pas hésiter à prendre la taille du dessus. Typiquement, le XXL m’irait je pense pour la veste. 

Les bottes, c’est un peu différent. Elles sont un peu grandes, ça tu t’en doutais, mais surtout, elles sont très très larges au niveau du mollet. Du coup, tu as un peu le sentiment de nager dedans si tu as la gambette un peu finette, mais par ailleurs, le pantalon passe limite au-dessus.

La première impression est elle vraiment toujours la bonne ?…

Au déballage, ça semble très qualitatif ! C’est même estampillé CE. La veste est fournie avec les protections aux épaules et aux coudes, manque juste la dorsale. Enfin, je te rappelle que je l’ai payée 140 balles… Même des vestes premium sont vendues sans dorsales. Le pantalon est fourni avec des protections aux hanches et aux genoux.

L’ensemble pèse assez lourd d’ailleurs ! Pas étonnant, la veste et le pantalon sont livrés avec une doublure thermique ! Évidemment, s’agissant d’un “ensemble”, tu as le petit raccord qui te permet de solidariser le pantalon et la veste si tu as envie.

Les bottes me laissent un sentiment plus mitigé. Il y a des détails assez quali (genre le cuir façon nubuck du côté intérieur pour ne pas abimer le cadre de ta meule, mais ils ont fait un choix étrange pour l’étanchéité ! Le raccord ne remonte que jusqu’au dessus de la cheville, là où ils auraient pu le faire monter jusqu’en haut de la botte. Si tu mets le pied dans l’eau, mieux vaut que ce ne soit pas trop profond du coup.

Et à l’usage alors ?

Et ben écoute, à l’usage, ça le fait cet ensemble off-road DXR roadtrip ! Franchement ! J’avais pris tout l’équipement pour le HAT. Porté donc matin midi et soir, dans toutes les conditions ou presque. Je n’ai juste pas eu l’occasion de tester sous une pluie battante, mais je mettrai cet article à jour le moment venu. En attendant, sous une pluie fine, tu peux rouler pendant des heures sans avoir à mettre de combinaison de pluie par dessus…

Allez, je commence par les points qui laissent à désirer pour garder le meilleur pour la fin.

Du moins bien…

Du côté des trucs pas tops, je trouve que les poches cargo de la veste et du pantalon sont un peu petites. En gros, j’avais dans les poches du pantalon mon portefeuille d’un côté, et un paquet de mouchoirs plus mon masque COVID de l’autre. Dans la veste, j’avais une GoPro dans une des deux poches, et mon téléphone dans l’autre. Dans la poche poitrine intérieure, j’avais des lunettes de soleil. Mais du coup, je ne pouvais quasiment rien mettre d’autre (genre mon leatherman, une bouteille de gel, ou tout ce petit bazar…).

Finalement, heureusement que j’ai arrêté de fumer ! Je n’aurais pas eu de place pour un paquet et un briquet 🙂

L’autre gros défaut, c’est que, même sans doublure thermique, j’ai crevé de chaud ! Pourtant, la doublure intérieur est en mesh aéré… Alors ok, dès qu’il fait plus de 25° j’ai tendance à trouver que c’est la canicule… Et oui, il faisait jusqu’à 35° pendant le HAT… D’accord, c’est normal d’avoir chaud en off-road… Mais là, j’ai quand même réussi à tellement suer que j’avais une flaque au fond des bottes ! Bon, en gros, à plus de 20°, et même sans la doublure thermique, c’est un ensemble qui tient chaud. Donc à voir, mais à mon avis, avec la doublure, tu peux tranquillement te faire une hivernale !

Sinon, les bottes donnent bizarrement l’impression d’être moins solides que l’ensemble. Les attaches en plastique font un peu kitch, et ne dégagent pas un sentiment de solidité extrême… D’ailleurs, au bout d’une journée, il a fallu que je resserre deux d’entre elles qui commençaient à se barrer. Nota pour plus tard : ne pas oublier de prendre un rouleau de scotch 🙂

… et du très bien !

Je commence par un point tout à fait subjectif, mais comme l’ensemble est sobre, je trouve qu’il a vraiment une bonne tête. Tu ne ressembles pas à un panneau publicitaire multicolore, et c’est plutôt sympa. Là tu te dis que c’est aussi bien pour la visibilité d’avoir des trucs bariolés à moto, mais ils ont pensé à tout et ont mis des inserts réfléchissants là où il fallait. 

D’un point de vue un peu plus objectif maintenant, le rapport qualité / prix est imbattable ! Et ça se voit dans les petits détails bien pensés…

Des poches en veux tu en voilà

Question poches, déjà, et indépendamment de la taille, tu en as partout où il faut ! Sur le pantalon tu as les deux poches cargo sur les cuisses. Sur la veste, à l’extérieur, tu as deux poches cargo sur les hanches et une grande poche dorsale dans laquelle tu peux mettre la doublure ou tout ce que tu veux d’autre. A l’intérieur de la veste, tu as une petite poche sous la fermeture éclair au niveau de la poitrine, avec fermeture thermocollée s’il te plait ! Tu as aussi une poche “smartphone” à l’intérieur gauche, et une poche à fermeture éclair à l’intérieur droit. Et sur la doublure, c’est la même chose ! 

Un peu d’air ça fait du bien

Questions aérations, c’est pas mal non plus ! Deux glissières sur le pantalon, qui, quoique un peu courtes, te permettent quand même de ventiler tout ça… Sur la veste, même topo, en un peu mieux, dans la mesure où tu as deux glissières sur la poitrine, et un extracteur dans le dos entre les omoplates. 

Et tout le reste

Entre le col néoprène, les pressions de couleur pour t’aider à ne pas vriller la doublure quand tu la mets, les bandes réfléchissantes et les renforts bien placés, tu as quand même un ensemble super costaud, qui clairement, ne fait pas son prix !

Heureusement, je n’ai pas eu trop à le tester, mais la seule fois où je me suis crouté avec, je n’ai rien senti ! Alors ok, je n’allais pas vite, j’ai bloqué la roue dans une ornière, j’ai limite posé la moto avant de tomber… Mais j’ai bien choisi l’endroit ! Je suis tombé dans un massif de ronces 🙂 Et ben je dirais “même pas mal” ! Pas une ronce n’a traversé (et c’était de la bonne ronce quand même, pas de la petite épine…) mais surtout, en me relevant comme un boudin façon “non je suis pas tombé”, je n’ai même pas tiré un fil de la veste ! 

Le mot de la fin

Si tu cherches à t’équiper pour une pratique occasionnelle du off-road, voir du Touring en général, que tu prévois des virées de quelques jours avec tes potes, dans la nature ou sur les routes, et que tu ne veux pas y laisser un rein, je pense qu’il sera difficile de trouver un meilleur rapport qualité prix que l’ensemble off-road DXR roadtrip. 

Place aux images

Toutes les images viennent du site de motoblouz, mais je te garantis qu’elles sont strictement conformes au produit du coup 🙂